L’argent et les compétences

L’argent n’est pas lié aux compétences

Vous avez vu dans l’article précédent, comment votre comportement vis à vis de l’argent

peut être lié à votre histoire et à vos croyances.

Et si je regardais les choses à l’envers ?

Dans ma famille, l’argent est fortement lié aux compétences….

Alors pour avoir de l’argent, je dois être super compétente ?

Et donc si je ne me sens pas compétente, je reste pauvre ?

Mais si je sais que je travaille à être compétente et que je ne gagne pas beaucoup d’argent …

alors c’est que je suis tributaire de ce que le système décide qui est ou non compétent ?

Et je me sape direct parce que les compétences deviennent un jugement de valeur très relatif,

et je devient victime des manipulations extérieures.

Et si je ne crois pas moi même en mes compétences, ça va être dur dur pour les autres d’y croire, non ???

Et si à force de croire que je ne suis pas compétent(e),

je l’attirais ? Et que je devenais mon propre saboteur ?

Qui est compétent, quand, pourquoi ?

Pourquoi il y a des riches incompétents et des pauvres super doués ?

Il n’y a aucun sens la dedans.

Quelle est votre relation à l’argent ?

L’argent est un thème qui permet de se rencontrer à un niveau de profondeur insoupçonné ainsi que dans la vulnérabilité la plus refoulée.

C’est devenu un sujet tabou dans bien des cultures et son investigation permet des transformations spectaculaires, à condition de se donner les moyens et de ne pas donner dans la complaisance.

  • Comment parlez-vous d’argent ?
  • Quels mots associez vous à l’argent ?
  • Avez vous des croyances par rapport à l’agent ?
  • Dans quel environnement d’argent avez vous grandi ?
  • Et maintenant, comment vivez vous par rapport à l’argent ?
  • Quels sont vos souvenirs autour de l’argent ?
  • Quelles sont vos habitudes quant à l’argent ?

Votre vrai problématique se cache derrière toute difficulté apparente.

L’argent n’est cependant pas le sujet principal de votre transformation.

Ou en tous les cas, pas le seul.

Derrière les situations chaotiques de vos finances, il y a des

problématiques bien plus importantes à investiguer.

Les peurs et les figements, les blocages dès qu’on parle d’argent sont à décortiquer,

questionner, pour aller découvrir ce qui se cache dessous.

  • Vous avez vu comment les croyances vous emmènent dans des contrées où vous n’avez rien à gagner.
  • Il y a la méconnaissance de vos besoins, qui vous entraîne dans des histoires de manipulation et de dépendance.
  • Il y a vos dénis et le refoulement inconscient de vos émotions, qui mènent au contrôle et aux résistances en tous genres,
  • Et il y a aussi qui vous croyez devoir être parce que vous-même avez été conditionné(e) à être quelqu’un d’autre.

Exemples de comportements liés à la « valeur argent » :

  • Vous ne rencontrez que des gens qui vous truandent, vous font entrer dans des plans foireux
  • Vous vivez dans une région où les gens n’ont pas les moyens de se payer vos services
  • Parfois,vous faites comme si vous n’aviez pas d’agent
  • Vous offrez toujours les choses que vous aimez aux autres
  • Vous avez de la marge, mais vous n’arrivez pas à dépenser votre argent à disposition.
  • Vous travaillez comme un(e) dingue, parce que si vous ne le faites pas,vous avez peur que votre famille va manquer
  • Vous avez l’impression que vous n’en aurez jamais assez
  • Vous vous sacrifiez pour votre famille, au détriment de vos propres besoins

Ces comportements sont des sources de souffrance continues, et toujours en lien avec les valeurs que vous vous donnez, avec les autorisations et la légitimité que vous vous octroyez, avec le droit que vous vous concédez à recevoir. Des limites qui constituent vos plafonds de verre et qui appartiennent à votre inconscient.

Des comportement trop souvent irrationnels qui, au travers des habitudes non investiguées, constituent les graines de vos souffrances et de vos maladies futures.

Mais il y a des solutions.

Switchez!

Alors, je reviens à mon propre ressenti sur mes compétences

et ce que je veux en faire, je vais à l’intérieur de moi,

et l’argent n’a plus rien à voir la dedans.

Peut être même que j’ai besoin de beaucoup d’argent pour devenir compétente

dans ce que je veux faire…et hop, j’ai retourné la crêpe :

pour devenir compétent(e), je dois aussi avoir de l’argent….

J’ai switché mon angle de vision.

Et oui, l’argent pourrait me permettre de faire des formations, de me déplacer, d’aller prospecter,

de prendre des cours ou de déléguer pour avoir plus de temps pour améliorer mon expertise etc.

me permettre des vacances et des moments où je prends plus soin de moi….

Voilà le travail sur soi qui s’impose :

apprendre à détecter les parties de vous que vous n’avez pas pu intégrer dans votre histoire passée et dans lesquelles vous n’arrivez pas à croire.

Apprendre à donner du sens à vos parts actives qui fabriquent votre quotidien.

Un travail qui demande d’être au service de soi.

Reconnaître que vos comportements compulsifs sont là pour compenser vos malaises.

Détecter vos croyances enfouies et les lâcher,

Rendre à César ce qui appartient à César,

Comprendre ce qui vous anime et libérer votre automate à en baver.

Sortir de vos limitations, de votre mental, passe par un apprentissage de fond,

de votre intelligence émotionnelle.

Connaître vos peurs passe par un travail en profondeur dans le corps, pour aller chercher la place qu’y prennent les tabous, les non dits, les croyances toxiques etc…et apprendre à les ex-primer, les mettre à l’extérieur.

Le chemin que je vous invite chaleureusement à faire :

changer vos habitudes et transformer votre style vie,

de tout cœur !

 

Cet article vous a plus?

Il y en aura d’autres, du même acabit,

qui arriveront dans votre boîte à mails.

 

Et si investiguer plus loin vos automatismes, vos auto-sabotages,

si apprendre l’intelligence émotionnelle devient une nécessité urgente pour vous,

alors je vous invite à regarder la formation que j’ai concoctée,

en y mettant toute mon expertise de plus de 15 années:

pour voir, cliquer ici

Michelle

Je vous accompagne vers votre meilleur

Et n’oubliez pas que vous avez le pouvoir de changer !

 

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires

Laissez un Commentaire :