Vous même, votre conseiller le plus averti

Et si je disais réellement ce que j’ai besoin de dire ?
 
Billet d’humeur n°9 – Vous même, votre conseiller le plus averti
2 janvier 2014
Et si c’était plus facile de donner des conseils aux autres ?
Combien de fois donnons nous des avis soit-disant éclairés ou amicaux pour
aider l’autre à mieux faire, à guérir, à sortir d’une crise ou à trouver ce dont il a besoin ?
Combien de « il faut », « tu devrais », « je te conseille » ,« ya pas mieux pour ce que vous avez »
et autre « je suis sûre (certaine) que cela te fera le plus grand bien….. »,
des  « vous avez tous envie de … » ou encore des « nous savons tous que….. »,
des « la seule solution c’est… » et des « pour être heureux, nous devons… »
et autre « je sais que vous avez besoin de telle ou telle chose….. », miroirs de nos certitudes
altruistes et de nos meilleures intentions.
Combien de métiers ou de vocations ces postures dogmatiques alimentent-elles ?
Mais combien de fois avons nous pris le temps de faire cela pour nous même ?
Combien de fois ai-je réussi à me donner un vrai bon conseil bienfaiteur?
Combien de fois ai-je trouvé la solution idéale pour mes propres crises ?
Combien de fois ai-je vraiment compris comment je fonctionne ?
Ai-je réussi à réaliser que si je n’arrive pas à m’étreindre moi même,
pour ce que ou pour qui je suis, comment vais je pouvoir me laisser étreindre par l’autre
et comment vais- je étreindre l’autre ?
Comment vais-je savoir ce qui est nécessaire à l’autre si je ne connais pas
les effets de la reconnaissance de mes propres besoins ?
C’est au travers du don d’amour à moi même que je peux réellement
expérimenter la puissance de transformation. Pour cela, j’ai besoin
de chercher l’équilibre entre un but trop difficile à atteindre
et mes capacités à découvrir ce qui profondément m’anime.
Voilà donc ce que ce début de 2014 m’inspire : un temps pour encore me donner plus,
plus d’écoute, plus d’estime, plus de respect, plus de reconnaissance, plus de douceur,
plus d’amour, pour accueillir ce qui est au fond de mon Soi, afin que je devienne mon (ma)
conseiller(e) le(a) plus averti(e) et le(la) plus fidèle.
Que cette année nouvelle soit telle que vous la souhaitez au plus profond de vous même
et que puissent se calmer les violences et les souffrances de ce monde.
Michelle
Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires

Laissez un Commentaire :