Rien ne sert d’avoir une tête bien pleine

Pourquoi travailler ton Intelligence Emotionnelle?

C’est un fait que la société base encore ses jugements de valeur

sur le QI, le fameux quotient intellectuel.

Mais depuis quelques années, il y a un autre quotient

qui a fait son apparition dans l’étalonnage de tes compétences :

c’est ce que certains appellent le QE, le Quotient Emotionnel,

ou encore l’intelligence émotionnelle.

Tu as sans doute déjà entendu dire que tes émotions influent sur ton processus de pensées.

Ok, mais c’est un peu plus compliqué que ça.

Tout au long de ton apprentissage et de ton conditionnement,

pendant que tu grandis, et à chaque fois que tu as des peurs,

des frustrations, des colères, tu crées des micros mouvements de figement ou de rejet dans ton corps, et cela, souvent , plusieurs fois par jour.

Et petit à petit, tout ce qui constitue la matière de ton corps,

se rigidifie, se condense, même se fige,

et il te devient de plus en plus difficile de laisser passer les énergies

et donc les ressentis.

De l’importance des ressentis

Pourtant, c’est les ressentis qui constituent la base de l’information

qui va passer dans le cerveau, et induire tes pensées.

Tu crées ainsi une prédominances des pensées induites par le mental,

une sorte de processus de survie.

Un automatisme toxique de croyances qui induisent les peurs de toutes sortes et dont tu vas devenir l’esclave inconscient.

Et c’est ce fonctionnement, qui te maintient dans des habitudes de survie,

qui crée tes émotions. Ce n’est plus la réalité. Et les effets sont dévastateurs.

Si tes émotions sont négatives, tes pensées vont être teintées de cette négativité, du coup tes actes seront imprégnés de cette négativité et tes résultats aussi.

D’où l’importance de mieux connaître, mieux assimiler et mieux gérer tes émotions.

C’est ce que je nomme la V.I.E.

Valoriser ton intelligence émotionnelle signifie

développer des compétences essentielles pour ton équilibre psycho affectif.

Rien ne sert d’avoir une tête bien pleine si tu es bousculé(e) constamment par des émotions incontrôlables et perturbatrices.

L’intelligence émotionnelle, c’est l’art de bien utiliser tes émotions,

afin de ne pas te laisser submerger par elles.

Mais voilà :

Le gros problème, c’est que tu es souvent inconscient de tes émotions,

et des raisons et des circonstances qui t’empêchent de les utiliser

de manière appropriée.

Devenir conscient de soi et avoir une meilleure évaluation de qui tu es

permet d’orienter tes choix, te rend plus efficace ,

te facilite la vie et devient ton meilleur guide.

Ton intelligence émotionnelle sert in fine à te permettre

une meilleure adaptation à ton environnement et à tout ce qui t’arrive.

j’ai appelé ça : la Valorisation de ton Intelligence Emotionnelle : V.I.E

La V.I.E., ça s’apprend, ça se développe et ca se perfectionne.

Fondamentalement, la V.I.E. représente le degré de maturité émotionnelle d’un individu, à rester en équilibre dans ses expériences, à être ancré et en confiance de qui il est, à agir avec justesse, et en harmonie avec son entourage.

Elle englobe diverses compétences :

– il y a celles liées à la conscience du corps,

– celles liées à la gestion des émotions,

– celles liées à un certain développent de l’hygiène mentale,

à l’identification de tes besoins, de tes ressources, et de tes responsabilités….

Tu vois bien que c’est un domaine qui touche tous les aspects de ta vie.

Niveau insuffisant de V.I.E.

Alors voyons d’abord ce qui se passe si un individu possède un niveau insuffisant de V.I.E :

Ça va être un tempérament fort et en manque d’équilibre :

– il va se laisser vivre au travers de ses croyances toxiques

– il sera souvent dominé par la peur

– il sera dans la confusion à chaque décision à prendre

– il sera probablement dans l’insatisfaction récurrente

– il aura tendance à se victimiser

– il n’aura pas confiance en lui

– il va juger, critiquer, dénier,

– il manque de maîtrise de soi,

– il ne réfléchit pas avant d’agir

– il sera probablement agressif, égocentré, stressé, inefficace,

attaché à son passé et dans la crainte de ce qu’il ne connaît pas

– il vit dans le doute et la méfiance

– il vit dans le manque et axe ses pensées sur les problèmes.

Niveau travaillé de V.I.E.

Voyons ensemble maintenant, ce qui arrive lorsqu’un individu travaille sa VIE :

– Il va libérer l’expression de soi

– s’éduquer à ses responsabilités

– comprendre les jeux de pouvoir

– apprendre le sens de l’engagement et de l’intégrité

– il va comprendre et accepter la différence

– il va apprendre à faire des choix

– travailler son estime et l’affirmation de soi

– il va pouvoir identifier ses ressources

– mettre à jour ses schémas de pensée toxiques

– il va savoir s’exprimer et être en relation

– assumer ses choix

– il va connaître ses besoins et savoir faire des demandes

– gérer ses émotions

– avoir conscience de son corps

– gérer mieux son équilibre intérieur

– devenir super créatif et co créer son histoire

Revenir en Santé

Tu vois que la VIE touche vraiment tous les domaines et,

lorsque ta VIE est en équilibre, tu es plus en conscience

de ce qui se vit dans ton corps, tu sais mieux gérer le stress,

tu sais mieux communiquer, cad t’exprimer et accueillir l’expression de l’autre, et tu sais mieux contrôler ton mental.

Tu es plus en mesure de trouver le sens de ce que tu vis.

Tu retrouves les sensations, tu peux leur faire confiance,

et tu reviens dans un processus de santé.

Et Tu retrouves le leadership qui est nécessaire pour bien mener ta barque.

La VIE vise aussi à développer tes compétences, pour te permettre de prendre le recul nécessaire dans les différents défis de ton quotidien.

C’est un apprentissage absolument vital pour traverser ta vie de manière plus sereine.

Bien sur, c’est des mots, tout ça.

Je suis bien d’accord.

Et c’est pourquoi le plus important, dans cette histoire de VIE,

c’est l’expérience.

L’expérience est vitale

Sans expérience, tu ne peux pas influencer tes comportements de manière signifiante.

B.Katie. dit que « tu ne peux imaginer le futur que comme tu connais les choses,

et quand ton cerveau se souvient des blessures,des traumas, et des infos générales et du conditionnement,

tu ne peux qu’avoir peur et être en panique.

Dans le passé tu vis de dépression,

dans le futur, tu vis de panique. »

Et finalement, tu ne connais les choses que si tu les a vécues.

Ton expérience émotionnelle se forge avec l’exploration, l’interaction,

la prise de risques, le choix, la prise de parole, l’action et la création.

L’expérience permet d’explorer tes attitudes et tes ressentis précis

dans des conditions particulières.

Si tu ne prends pas de risques, tu restes dans tes habitudes

et tu n’obtiens rien de plus, rien de différent.

Mon prochain sujet :

Et j’arrive là à un sujet hyper passionnant :

c’est bien sûr ton mental qui, pour ruser, pour te maintenir

dans ta zone de confort, va t’installer dans les stratégies de survie.

C’est le sujet du prochain article.

Alors, à tout bientôt !

Bienvenu(e) dans l’aventure OSE ta SANTE .

Et n’oublie pas que le pouvoir de changer est entre tes mains !

 

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires

Laissez un Commentaire :